Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Affaire des passeports : Me SEYE conforte Barthélémy pour le jugement des députés en flagrant délit


De plus en plus d’anciens députés ou des juristes se mêlent de l’affaire du trafic présumé de passeports diplomatiques impliquant aussi plusieurs députés de la majorité. Ainsi ,au moment où l’on cherche à amuser la galerie en brandissant la pirouette de la levée de l’immunité parlementaire de ces députés cités dans l’affaire, Barthélémy Dias a  vertement affirmé que ces parlementaires devraient être jugés en flagrants délits .Ce que conforte Me Ousmane SEYE qui soutient la même thèse.

Me Ousmane SEYE est pour la manifestation de la vérité dans l’affaire du trafic présumé des passeports diplomatiques mettant en cause des députés de la mouvance présidentielle. Selon l’avocat, le problème est si grave pour ne pas être élucidé.

Il estime que le procureur de la République doit citer cette affaire en flagrant délit. En effet Me SEYE n’aurait fait que conforter le maire de Sacré Cœur Mermoz, Barthélémy Dias qui aurait soutenu la même version lors du point de presse du mouvement y’en à marre  jeudi dernier.

C’est pour amuser la galerie et chercher une échappatoire  à ces députés  trempés  que l’on parle de levée de l’immunité parlementaire.

Mais en réalité, même ceux qui ne savent rien du droit savent qu’il s’agit de flagrant délit pour ces députés  dont on cherche par tous les moyens à sauver la peau.

Et le plus cocasse dans cette affaire ,c’est que  Kilifeu et Simon  étaient au préalable informés de leur jugement en flagrant délit avant que la note ne se corse pour les remonter en instruction. En vérité, tout cela sent le roussi dans un pays qui se veut démocratique. Et les Sénégalais ont tout compris !

Assane SEYE-Senegal7
Senegal7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :