Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Appel à l’insurrection et à des manifestations: Des jeunes de la Cojer de Fatick indignés

Fatick : Des jeunes membres de la Cojer communale de Fatick ont manifesté toute leur indignation à, « l’appel à l’insurrection et à des manifestations par des opposants animés rien que par une soif du pouvoir ».

Dans une déclaration faite avant-hier, ils ont dénoncé vaillamment ces événements qui ont eu pour conséquence fâcheuse, la perte de vie humaine dont beaucoup de jeunes. Selon le coordonnateur de la COJER de Fatick,  Diéne Thiang, « nous nous inclinons devant les dépouilles des disparus pour le repos de leurs âmes tout en témoignant notre compassion la plus attristée aux familles biologiques des victimes et au peuple sénégalais, mais également adressons nos vœux de prompt rétablissement aux blessés ».

Par la même occasion, ces jeunes n’ont pas manqué de « fustiger le comportement de certains responsables politiques de Fatick qui n’ont jamais entrepris une initiative sérieuse allant dans le sens d’alléger les souffrances des populations ni pour accompagner ou protéger les jeunes du parti des assauts de tous bords ».

Diene Thiang, estime que, « la seule chose qui semble intéresser ces intéressés reste leur poste, leur famille, leurs biens. C’est la raison pour laquelle, ils n’ont aucune politique d’insertion des jeunes au niveau local ou d’accompagnement de leurs projets ». Il a également profité de cette situation pour faire part au président de la République Macky Sall des doléances de la jeunesse authentique de l’Alliance pour la république à Fatick. « Une jeunesse qui  souffre, car étant divisée par des leaders qui ne s’intéressent qu’à eux-mêmes », lâche-t-il.

 Ainsi la Cojer demande au chef de l’État de  sonner la fin de la récréation et de  retenir que malgré la longue endurance cette jeunesse reste et restera toujours fidèles à lui et à leur parti APR. Les jeunes de la COJER ont saisi l’occasion pour remercier le président de la République pour la déclaration qu’il a faite pour appeler tous les acteurs à l’apaisement, à l’arrêt de toutes les manifestations et violences mais aussi pour sa vision politique caractérisée par le dialogue, la paix et la cohésion sociale. Mais aussi les chefs religieux et coutumiers qui n’ont ménagé aucun effort pour un Sénégal de paix.

Diene Thiang de terminer en ces termes : « nous saluons votre sage décision M. le président de décaisser une enveloppe de 300 milliards pour le renforcement des financements et formations des jeunes ».

Ndéye Astou NDIAYE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :