Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Autonomisation des femmes: Le FONGIP décaisse 250 millions pour le département de Fatick

Fatick : L’administrateur du  Fonds de garantie des investissements prioritaires (FONGIP), Mme Thérèse Faye Diouf a dégagé une somme de deux cents cinquante millions (250 millions) pour les femmes des 17 collectivités territoriales de Fatick.

« Nous sommes ici à Fatick pour apporter un financement de 250 millions au profit des femmes du département de Fatick. Cela est d’autant plus vrai que cette franche importante de la population sénégalaise qui est concernée par ce financement qui est au cœur du programme de gouvernance économique et social du président de la République Macky Sall », a indiqué Mme Thérèse Faye, l’Administrateur du FONGIP.

Poursuivant, elle a rappelé que Fatick n’est pas la première région à bénéficier de ces financements. Au mois de mai dernier, les femmes agricultrices de Richard Toll, regroupées autour du réseau Refan, ont été accompagnées à  hauteur de cent million et au mois de juin  nous étions à Louga pour financer les jeunes d’un montant de cinq cent millions.

« Cela pour dire que ces financements que le fonds octroie à ces braves dames du département de Fatick sont loin d’être une intervention isolée au contraire », a souligné Mme Thérèse Faye. Selon elle, « il s’agit d’un mécanisme développé par le Fongip en tant que instrument de soutien à la politique de l’Etat  du Sénégal pour faciliter l’accès au crédit et promouvoir l’entreprenariat des jeunes et des femmes ».

Ainsi, la commune de Fatick va bénéficier d’une enveloppe de 40 millions, celles de Niakhar, Fimela,  Diouroup, Dioffior,  Ndiob, Diaoulé, Diarrére,  Thiaré Ndialgui, Mbelakadiao, Patar et Ngayokheme, recevront chacune 10 millions au moment où, les communes de Tattaguine, Loul Sessène et Diakhao, seront financées à hauteur de sept (7) millions et enfin, Djilass et Palmarin six (6) millions de FCFA. Le crédit mutuel du Sénégal (CMS) et la MEC LE SINE sont les partenaires privilégiés pour l’exécution de ces financements aux groupements de femmes.

Ndeye Astou Ndiaye 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :