Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Désenclavement des îles du Saloum: Un projet lancé à Fatick

Un comité régional de développement (CRD) relatif au projet de désenclavement par voie fluviomaritime des îles du Saloum s’est tenu jeudi 18 mars au conseil départemental d Fatick. La rencontre était présidée par le gouverneur de la région Mme Seynabou Gueye.

Le Directeur du projet, Magueye Guéye est revenu largement sur les motifs de cette initiative. Un projet selon lui, « qui a été lancé suite au chavirement d’une pirogue à Betenty qui avait occasionné la disparition de près d’une trentaine de personnes dont 28 femmes. Depuis lors nous avons été instruits d’améliorer le déplacement des populations insulaires ».

Magueye Gueye, a présenté une note conceptuelle qui a été élaborée à l’issue d’une large concertation avec l’ensemble des acteurs concernés de la région du Sine-Saloum. Il a souligné que, « les besoins de navigabilité et d’infrastructures ont été cernés et également la sécurité et la sécurisation des liaisons ». Et, actuellement, a-t-il ajouté, « le projet est soumis aux bailleurs qui ont financé l’étude de faisabilité de l’ensemble des composantes qui  tournent au tour  des sites à savoir l’acquisition de navires d’embarcation adaptés  pour assurer le déplacement des personnes et des biens ».

Magueye Gueye de préciser, « qu’il y’a des navires de 32, de 50 et de 70 places, couverts et fermés avec deux moteurs hors-bord pour pouvoir assurer le déplacement à des temps très courts tout en assurant le confort et la sécurité des passagers ». Il est aussi prévu des barges de 5 et 10 tonnes  pour assurer le transport des marchandises et autres bagages.

Selon le gouverneur de Fatick, Mme Seynabou Gueye, « ce projet est une lueur d’espoir qui, j’espère véritablement changera la situation des insulaires pour évoluer dans le bon sens mais aussi pour permettre à ses îles d’avoir une économie beaucoup plus solide ».

Ndéye Astou NDIAYE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :