Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Diouroup: Tamsir Faye dans  ses nouveaux habits de maire

Diouroup : Sorti vainqueur des élections locales dans la commune de Diouroup,  le directeur général de l’Anpej, Tamsir Faye a été installé dans ses nouveaux habits de maire de la commune.

Pour lui, « beaucoup de communes du département de Fatick  sont confrontées à un manque d’eau potable comme Diouroup raison pour laquelle, nous allons mettre en priorité l’adduction d’eau dans notre programme », a indiqué Tamsir Faye. Selon lui, « beaucoup de villages n’ont pas accès à l’eau potable et l’eau est une source de vie. De ce fait  nous ferons de notre mieux pour soulager les populations face à cette situation ».

La santé également est un réel problème dans cette commune selon lui. Il compte ainsi relever le plateau médical mais également l’éducation sera  au cœur de nos priorités. Dans la foulée, Tamsir Faye a annoncé le projet de construction du lycée de Diouroup est déjà finalisé.

L’édile de Diouroup se donne selon lui, « au maximum deux (2) ans pour que les populations puissent sentir ce que nous faisons pour leur bien-être qui reste l’ambition que nous nous sommes fixés ». Par ailleurs, Tamsir Faye lorgne déjà vers la coopération décentralisée car estime-t-il, « il est impossible de développer une communes sans favoriser les partenariats. Nous savons tous que les budgets sont insuffisants donc, il nous faut ouvrir des brèches pour de nouvelles niches de recettes. Nous allons prendre des contacts avec des partenaires avec qui nous avons noué des relations le temps que nous avons, moi et mon 1er adjoint, Emile Bakhoum, passé en Europe ».

La question du foncier a été aussi évoquée lors de cet entretien. Sur cet aspect Tamsir Faye promet  d’y agir avec beaucoup de transparence. « Je suis un fils de paysan j’ai un rapport assez sacré avec la terre. Nous allons récupérer toutes les terres qui ne sont pas utilisées. Je ne suis pas là pour amasser ou distribuer des terres. Nous voulons travailler et imprimer notre marque », a souligné Tamsir Faye.

 Ndeye Astou Ndiaye 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :