Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

DOUTA SECK: Medin’Art projette deux films documentaires le 23 Juillet

Dans un contexte assez complexe mettant de concert contradictions et afflictions, le «Cinéma réel» peut apporter la voix du Salut. La maison de production MEDIN‘ART CINE a préféré dépeindre le vécu des habitants de la Médina à travers le documentaire, œuvre parfaite et enchanteresse.

En l’espace de dix-huit mois, Thierno Abdou Khadr FALL et Mouhamadou Moustapha BARRY ont pu revisiter les véritables soubassements de ce quartier centenaire qui a vu naitre d’imminentes personnalités de ce pays.  Les réalisateurs ont réussi à résoudre une énigme relative au corps social et au statut de la Médina. Animé par un sursaut d’appartenance à un terroir qui les a vus naitre et grandir, ces techniciens vous proposent de découvrir ASS DIACK : L’AS DU COACHING et BOY MEDINA : UN QUARTIER, UN ESPRIT.

Pour le premier, Il s’agit d’un documentaire de treize minutes qui retrace la vie d’un éducateur sportif au service de la Formation des Sportifs. A ce titre, d’anciens footballeurs et pensionnaires du mythique Jaaraf ont participé à ce film. Moussa Diop Keneum, Boy Bandit, Mansour Ayanda, pour ne citer que ceux-là. Le deuxième, libellé sous un format de vingt-six minutes, met en exergue l’esprit culturel et la sociabilité des résidents de la Médina.

La projection de ces deux documentaires poignants est prévue le vendredi 23 juillet 2021 à 17 heures, à la maison de la culture Douta Sèck.

Inédit comme approche pour définir les différentes évolutions d’un milieu en plein devenir, compte tenu de toutes ses spécificités, Medin’Art démontre que le masque identitaire est la principale force d’une communauté partageant les mêmes idéaux de paix, de justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :