Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Emploi les jeunes à travers l’agriculture: Le projet «Warwi» lance une plateforme d’identification des formations

Fatick : Le projet «Warwi», va lancer la plateforme d’identification des formations existantes en matière d’agriculture.

Ceci permettra aux jeunes surtout de Fatick de pouvoir désormais tirer profit des formations agricoles et rurales développées dans la région.

Souleymane Sarr, le secrétaire général de l’association des acteurs de la formation agricole et rurale qui était en tournée hier à Fatick qui nous a fait cette annonce a souligner que, « désormais, tous les jeunes pourront ainsi s’orienter notamment dans les formations universitaires jusqu’aux formations professionnelles existantes dans leurs zones de prédilection ».

Il a d’ailleurs, révélé que dans la région de Fatick, « on retrouve beaucoup de formations des jeunes qui ne sont pas assez bien connues dans la zone de Sokone par exemple, il y a également l’Université du Sine Saloum qui dispense des formations en agriculture. Donc, le projet Warwi va mieux aider à l’orientation des jeunes mais aussi au choix des familles puisque en définitive ce sont les familles qui choisissent pour leurs enfants le type de formation approprié».

A ce jour d’ailleurs, Souleymane Sarr indique que plus d’une centaine de formations dans le domaine ont été identifiées à travers le Sénégal. « Et, que les enjeux de cette initiative du projet Warwi pour une formation agricole et rurale (FAR) pour l’emploi décent des jeunes au Sénégal, est de sortir la tête de l’eau toutes ces institutions de formation agricole et rurale puisque dans le dispositif du secteur de l’éducation et de l’enseignement professionnel, la formation agricole et rurale n’est pas très visible».

A travers la plateforme Warwi, une cartographie interactive de la formation agricole et rurale sera conçue et mise à disposition pour servir de base d’information à tous les usagers. Il est d’ailleurs prévu une base de données cartographique qui va constituer le moteur de recherche sur la formation agricole et rurale pour aider les jeunes apprenants dans leur orientation scolaire et professionnelle en fonction de la zone géographique.

Les agriculteurs, les entreprises, les organisations professionnelles agricoles, les organisations de la société civile et partenaires techniques et financiers seront également impliqués.

Le programme s’inscrit dans le cadre des accords intergouvernementaux signés en 2016 entre le ministère français en charge de l’agriculture et les ministères sénégalais en charge de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur pour ainsi promouvoir la formation agricole et rurale à travers les deux outils susmentionnés et en favorisant les innovations et les dynamiques des territoires. Ceci pour un montant de 170 millions de FCFA pour une période de deux ans».

lefaticlois.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :