Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

L’AC Milan prêt à se défaire de Rafael Leão cet été ?

La donne est simple en Italie ce vendredi. La Gazzetta dello Sport titre «Leão-Hauge, il n’en restera qu’un». A l’AC Milan, Stefano Pioli cherche des réponses. Et le technicien italien espère bien en trouver lors de la rencontre amicale qui doit opposer les Rossoneri à l’OGC Nice, demain à 20h30. Avec l’arrivée d’Olivier Giroud, soutien de Zlatan Ibrahimovic au poste d’avant-centre, Milan cherche désormais à faire de la place sur le banc de touche. Chez les attaquants, deux joueurs sont ciblés pour un départ. Choix numéro un : le Norvégien Jens Petter Hauge, acheté en octobre dernier à son club formateur du FK Bodø/Glimt (5M€). Sous contrat jusqu’en 2025, l’international aux 3 sélections n’a pas franchement convaincu en 28 apparitions pour sa première saison (8 buts, 3 passes décisives).

La suite après cette publicité

Si le Norvégien reste en pole pour quitter Milan, le média italien précise que le marché est encore long et que le Portugais Rafael Leão, 22 ans, doit prouver qu’il mérite de rester. En préparation, Leão a inscrit deux buts et délivré une passe décisives en deux titularisations. Bonne attitude, beaux mouvements. Le joueur veut s’accrocher à Milan. Ce même si le club semble décidé à recruter une nouvelle arme offensive dans les prochains jours (Le Nantais Randal Kolo Muani est une piste). Arrivé du LOSC en 2019 contre 23 millions d’euros, sous contrat jusqu’en 2024, l’international Espoir lusitanien ne partira pas à perte. L’AC Milan espère toucher 30 millions d’euros pour son buteur. Mais dans un contexte économique compliqué, aucune offre n’est encore parvenu sur la table des Rossoneri. Ce malgré une timide approche de Wolverhampton.

Des touches, Jens Petter Hauge n’en manque pas. En Allemagne, Wolfsburg et l’Eintracht sont intéressés. Des offres comprises entre 7 et 8 millions d’euros ont été formulées, mais le Milan en attend au moins 12 ou 13 millions pour le lâcher. Alors, Rafael Leão serait conservé. Contraint de lutter avec les vétérans Giroud et Ibrahimovic. Il lui faudra alors montrer davantage que la saison passée. Apparu lors de 40 rencontres, le natif d’Almada a inscrit 7 buts et délivré 6 passes décisives. Mais sa dernière réalisation remonte au 9 janvier. Dans l’ombre du géant suédois, à moins d’une offre sérieuse et assez inattendue dans les derniers jours du mercato, le joueur formé au Sporting, qui n’a que 22 ans et à qui il reste trois ans de contrat en Italie, devrait repartir pour une troisième saison avec les Rossoneri.

Foot Mercato

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :