Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Le PSG et le Qatar commencent à en avoir marre de Mauricio Pochettino

La suite après cette publicité

Une porte de sortie s’ouvrira peut-être cet hiver. Mais dans tous les cas, Mauricio Pochettino ne devrait pas rester au Paris Saint-Germain au-delà de la saison 2021/2022. Malgré un contrat le liant au club de la capitale jusqu’en 2023, l’Argentin a clairement des envies d’ailleurs, même s’il a tenu à calmer les choses avant-hier en conférence de presse.

Pochettino veut partir et Manchester United le veut : toutes les conditions sont réunies pour qu’un départ se fasse. À Paris, le but de la direction est de le remplacer par Zinedine Zidane. Un rêve difficile à réaliser pour plusieurs raisons : ZZ est estampillé Marseille et, sauf surprise, le poste de sélectionneur de l’équipe de France sera disponible dans un an.

Sauf que le PSG ne lâche pas l’affaire. Le Parisien confirme que des contacts ont déjà eu lieu et que l’objectif des Rouge-et-Bleu est de l’engager pour la saison prochaine. En tout cas, une chose est sûre : ils ne vont pas se battre pour conserver Pochettino si l’on en croit Le Parisien.

La cote de Pochettino au plus bas

La cote de l’Argentin est en effet au plus bas au sein du club de la capitale. Aussi bien du côté de la direction que du vestiaire. Son comportement face aux rumeurs de départ l’été dernier n’a pas été apprécié. Des doutes sur son jeu et sa capacité à gérer une équipe avec autant d’égos sont désormais bien présents.

Au Qatar aussi, cette situation commence à agacer. « Au Barça ou au Real, ça ne se passe pas comme ça. Avec un coach qui a l’habitude de gérer les stars, ça ne se passerait pas comme ça », a indiqué une source qatarienne au journal. Bref, le PSG est bien parti pour en avoir bientôt terminé avec le sixième coach (en onze ans) de l’ère QSI. 

Foot Mercato

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :