Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Les raisons du coup de mou de Jordan Veretout

La suite après cette publicité

Découvert à Nantes puis en difficulté à Aston Villa, Jordan Veretout décidait après un prêt à Saint-Étienne de rejoindre l’Italie et la Fiorentina. Après deux saisons prometteuses à la Fiorentina, le natif d’Ancenis rejoignait la Roma et réalisait pour sa deuxième saison dans la capitale romaine la saison la plus aboutie de sa carrière avec 10 buts et 2 passes décisives en 29 matches de Serie A.

Des performances de haute volée au poste de numéro 8, son poste de prédilection, celui de la pointe haute du milieu de terrain qui font briller ses qualités à savoir sa frappe de balle et ses qualités de finisseur. De quoi lui ouvrir les portes de Clairefontaine et de l’Équipe de France qu’il rejoignait à l’automne dernier pour cinq sélections entre septembre et novembre 2021 dans le sillage d’un début de saison canon avec la Roma (4 buts et 2 passes décisives en 6 matches de championnat entre août et septembre 2021).

Une position sur le terrain qui ne l’aide pas à performer

Élément incontournable de José Mourinho, Jordan Veretout va pourtant entrer dans une zone de turbulences. La faute à la réorganisation tactique du Special One qui a dû densifier son milieu de terrain au cœur d’un mois d’octobre compliqué (1 victoire en 7 matches et une défaite terrible 6-1 face à Bodo Glimt en Ligue Europa Conférence). Résultat, l’ancien Nantais a reculé au milieu de terrain en basculant au poste de sentinelle. Un poste qui ne met absolument pas ses qualités en avant, lui qui a fait partie du top 3 des milieux les plus décisifs de Serie A depuis plusieurs saisons. Résultat, des prestations ternes et un impact sur le jeu quasiment inexistant.

Une situation difficile à vivre pour le joueur comme nous l’a confié une source du club italien. S’il se sent bien à Rome et qu’il n’en veut à personne, Veretout sent bien que son profil n’est plus compatible avec le système de jeu mis en place par José Mourinho. Un départ en fin de saison semble donc envisageable si rien ne change d’ici cet été. Sous contrat jusqu’en juin 2024, l’international tricolore sera quoi qu’il arrive un homme courtisé. Pour rappel, l’Inter Milan, l’AC Milan et l’OM se sont intéressés l’été dernier au numéro 17 de l’actuel 5e de Serie A, mais ne sont pas revenus à la charge depuis.

Foot Mercato

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :