Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Ligue 1 : l’OM enchaîne à Monaco grâce à un grand Bamba Dieng

Après la victoire du Paris Saint-Germain face au promu clermontois (4-0), la cinquième journée de Ligue 1 se poursuivait ce samedi à 21 heures avec un choc entre l’Olympique de Marseille et l’AS Monaco, deux prétendants aux places européennes. Séduisante l’an passé, l’ASM, qui disputera la phase de poules de la Ligue Europa comme les Phocéens à partir de jeudi prochain (Lokomotiv Moscou pour l’OM, Sturm Graz pour Monaco), restait sur un succès face à Troyes (2-1), son premier de la saison obtenu avant la trêve. En face, les Olympiens, qui devront rejouer leur match face à Nice, avaient pour ambition de confirmer leurs débuts réussis, eux qui sont toujours invaincus en L1 (2 victoires, un nul). Au Stade Louis II, Niko Kovac – privé de Golovin, Sidibé et Maripan – alignait un 3-4-2-1 avec un trio offensif composé de Volland, Ben Yedder et Diop. De son côté, Jorge Sampaoli – sans Alvaro, Payet et Milik – décidait de maintenir son 3-2-4-1. Pau Lopez prenait lieu et place de Steve Mandanda dans le but. Devant, Amine Harit faisait ses grands débuts, alors que Dieng était aligné en pointe.

La suite après cette publicité

Dieng ouvre son compteur en L1

Dans un début de rencontre très ouvert, les deux formations se livraient sans retenue et les Olympiens n’allaient pas tarder à se montrer dangereux. Profitant d’un tacle raté de Disasi, Dieng fixait Badiashile avant d’armer une frappe flirtant avec la barre transversale de Nübel (11e). Sur sa lancée, le jeune attaquant phocéen profitait d’une magnifique ouverture signée Harit pour se présenter face au portier monégasque… Résistant au retour de Matsima, Dieng pensait bien ouvrir le score mais sa frappe croisée terminait sa course sur le poteau de l’ASM (13e). Piqués à vif, les Monégasques tentaient de réagir. Lancé en profondeur, Martins se présentait face à Lopez mais d’un tacle glissé autoritaire, Balerdi sauvait les siens (14e).

Aucun répit dans ce match très plaisant à suivre et Dieng, une nouvelle fois, profitait d’un superbe contrôle pour déposer Matsima sur l’aile gauche. Aux abords de la surface, le natif de Pikine armait une frappe croisée… sur le poteau de Nübel (28e). Peu en réussite, le buteur sénégalais de l’OM allait finalement être récompensé de son très bon début de match. Sur une ouverture de Peres, Dieng, plus vif qu’un Matsima en souffrance, partait seul au but et ouvrait le score d’une frappe précise au premier poteau (1-0, 37e). Maîtres des débats (10 tirs à 2 dans le premier acte) après une entame équilibrée, les coéquipiers de Rongier étaient d’ailleurs proches du break mais le milieu marseillais, auteur d’un numéro de soliste au cœur de la défense monégasque, butait finalement sur le dernier rempart de l’ASM (41e). Affichant un visage séduisant, l’OM profitait des errements défensifs monégasques pour rentrer en tête à la pause (1-0).

Au retour des vestiaires, Aguilar remplaçait Matsima, en très grosse difficulté ce soir, mais les Phocéens gardaient la maîtrise du jeu. Face à un bloc monégasque mieux organisé, les hommes de Jorge Sampaoli se montraient beaucoup plus incisifs dans le duel. Une détermination récompensée à l’heure de jeu. Profitant du laxisme défensif du club de la Principauté, Harit récupérait le ballon avant de servir, avec réussite, Dieng dans la surface. Au duel avec Disasi, l’homme du soir enchaînait avec un contrôle orienté avant de terminer du droit (2-0, 60e) pour s’offrir un doublé. Dans une fin de rencontre moins rythmée et parfaitement gérée, l’OM conservait son avantage au score (2-0) pour s’offrir un troisième succès cette saison grâce à un grand Dieng, auteur d’un doublé. Désormais sur le podium, malgré un match en moins, les Olympiens font le plein de confiance avant d’aller défier, jeudi prochain, le Lokomotiv Moscou en Ligue Europa. De son côté, le club du Rocher, 14ème, replonge dans ses doutes avant de recevoir Sturm Graz en C3.

Le classement complet de la Ligue 1

Les compositions officielles au coup d’envoi

Le XI de l’AS Monaco

Le XI de l’Olympique de Marseille

Foot Mercato

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :