Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Ligue 2 : Nîmes renvoie Dijon à ses doutes grâce à un grand Yassine Benrahou

En ouverture de la deuxième journée de Ligue 2, le Nîmes Olympique l’emporte face au Dijon FCO au Stade des Costières (2-1). Dominants territorialement et au nombre d’occasions (2 tirs cadrés à 0 dans les vingt premières minutes) dans l’entame, les Crocos ont fait basculer la rencontre en l’espace d’une action. La recrue Elias Mar Omarsson s’est jeté au premier poteau, à la réception d’un centre venant de la droite, mais il est tombé sur un Baptiste Reynet vigilant. Et dans la foulée, Julien Ponceau a hérité du cuir dans la surface et a armé un tir, contré par la main gauche – largement décollée du corps – de Cheick Traoré (26e). Ce dernier a été exclu et Yassine Benrahou a transformé l’essai, sur penalty, en trompant Reynet sur le côté droit du but, avec un contre-pied parfait (1-0, 28e). Rien à se mettre sous la dent ou presque ensuite, lors d’une fin de premier acte particulièrement hachée. Les locaux n’ont pas lâché l’affaire après la pause et Lamine Fomba a jailli sur un coup franc botté côté gauche par Benrahou pour propulser un coup de casque sur le poteau droit d’un Reynet resté figé (49e).

La suite après cette publicité

En fin de match, la partie s’est animée, avec un temps fort pour le DFCO. Jessy Pi (72e), puis Mahamadou Doucouré (74e) se sont montrés dangereux, sans conséquence. Finalement, Roger Assalé, lancé dans le dos de la défense par une ouverture millimétrée de Yassine Benzia, a égalisé en croisant parfaitement devant Per Kristian Bratveit (1-1, 79e). Mais la réponse n’a pas tardé, avec un centre très fort et rentrant du gauche de Benrahou, depuis la droite, peut être légèrement dévié par Fomba au centre, qui s’est logé au fond des filets au deuxième poteau (2-1, 81e). Bratveit a enfin réalisé un arrêt salvateur pour préserver le score face à une reprise de Benzia (89e), au sol et au ras de son poteau gauche. Cinq jours après sa défaite inaugurale face au FC Sochaux-Montbéliard (1-3), Dijon s’incline à nouveau et pointe provisoirement à la 18ème place du classement. Le NO, tenu en échec par le SC Bastia (1-1) lors de la 1ère journée, est temporairement leader de Ligue 2.

Foot Mercato

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :