Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Lille s’offre le PSG et remporte son premier Trophée des Champions

La suite après cette publicité

Le Paris Saint-Germain débute mal sa saison 2021-22. Vainqueur des huit dernières éditions du Trophée des Champions, le PSG tentait de défendre son titre à Tel-Aviv (Israël) sans ses stars Mbappé, Neymar, Di Maria, Verratti, Marquinhos, ses nouvelles recrues Donnarumma et Ramos et Gueye, forfait de dernière minute en raison d’un test positif au COVID-19. Pour pallier à ses absences, Mauricio Pochettino alignait un 4-3-3 avec Danilo en sentinelle, Hakimi à droite de la défense avec Diallo à gauche, Dina Ebimbe au milieu ainsi que Kalimuendo en attaque. Pour son premier match officiel à la tête des Dogues, Jocelyn Gourvennec a mis en place un 4-4-2 classique avec Araujo et Bamba sur les ailes et un duo offensif Yilmaz-David.

Dans un début de match fermé, les Lillois ont décidé de laisser le ballon pour évoluer en bloc bas et pousser le PSG à laisser des espaces sur les contre-attaques. Mais finalement, les Parisiens n’ont pas pris de risque et n’ont cadré qu’une seule frappe en première période signé Draxler (28e). L’Allemand tentait de loin et a obligé Jardim à détourner du poing. Coté Franciliens, Hakimi se montrait très présent sur son flanc droit, mettant en grande difficulté Reinildo et Bamba, mais les centres du Marocain n’inquiétaient pas assez le portier brésilien (18e, 39e).

Icardi, impuissant et frustré

Et finalement, sur une contre-attaque lilloise, Yilmaz se présentait dans la surface et obligeait Navas à se déployer (40e). Quelques instants plus tard, Yilmaz, encore lui, jouait de son physique pour pouvoir servir en retrait Xeka. Le milieu de terrain nordiste a lâché une frappe puissante du droit dans le petit filet opposé pour permettre au LOSC d’ouvrir le score (1-0, 45e). Un coup dur pour Pochettino et ses hommes, juste avant la mi-temps.

La seconde période démarrait sur les mêmes bases que le premier acte, avec plus d’intensité et d’occasions coté PSG. De la tête, Diallo manquait le cadre (56e) et Draxler voyait sa reprise du pied droit fuir le cadre (56e). Quelques instants avant, Icardi pensait égaliser de près pour le PSG mais l’Argentin était signalé hors-jeu (55e). Mis à part ces quelques frayeurs, la défense des Dogues s’est montré très solide et bien en place durant l’intégralité de la partie, laissant les attaquants adverses frustrés (14 ballons touchés seulement pour Icardi).

A l’image de la saison dernière, les Lillois ont été efficaces tactiquement durant les 90 minutes. A la suite d’un arrêt reflexe de Jardim dans les derniers instants sur une frappe de Wijnaldum (90e+1), le LOSC s’est imposé et a remporté son premier Trophée des Champions. Une bonne prise de confiance avant une saison où ils devront défendre leur statut de Champions de France, tout en se montrant à la hauteur en Ligue des Champions. De son côté, Mauricio Pochettino attend évidemment le retour de ses internationaux pour vraiment démarrer l’exercice 2021-22 du PSG.

Foot Mercato

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :