Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Partenariat Diambars – OM : Pablo Longoria et Saër Seck rejettent des comparaisons

Alors que l’Olympique de Marseille se targue d’exporter des talents issus de son très récent partenariat avec l’Académie Diambars, le FC Metz profite à plein de sa collaboration avec Génération Foot. Une question soulevée par Pablo Longoria et Saër Seck, lors d’une conférence de presse mardi à Saly.

Depuis ces dernières années, un travail colossal s’effectue dans les deux Académies de référence au Sénégal : Génération Foot et Diambars. Si les deux centres de formation peuvent se targuer d’avoir formé des joueurs de classe mondiale, d’un côté : Sadio Mané, Ismaila Sarr, Ibrahima Niane, Pape Matar Sarr, de l’autre : Idrissa Gana Gueye, Kara Mbodji, Pape Alioune Ndiaye, Aliou Badara Baldé, la première nommée, GF, peut se vanter d’être l’incubatrice à talent, la filiale du FC Metz.

Pour le moment, l’unique joueur issu du partenariat Diambars – OM se nomme Bamba Dieng. Cependant, il faut souligner que la philosophie n’est pas la même. Alors qu’au FC Metz, la porte de l’équipe première est ouverte peu importe l’âge, et le plus important depuis plusieurs années, c’est d’évoluer en Ligue 1 durant chaque saison, à l’Olympique de Marseille, il y a une plus grande prédisposition à tirer le chéquier pour jouer les premiers rôles dans le Championnat de France et gagner à chaque fin de saison une place européenne. 

Alors, si les fruits d’un beau partenariat entre Génération Foot et le FC Metz ont été vus ces dernières années avec l’explosion de talents comme Sadio Mané, verra t-on la même chose entre Diambars et l’Olympique de Marseille ? Pablo Longoria, Président du Club Phocéen et Saer Seck, Président de l’Académie Diambars ont répondu à la question.

« Nous avons notre propre projet avec de grandes ambitions, soulève Longoria. Il faut toujours être créatif, réfléchir à ce qu’on doit faire et développer quelque chose de concret. On ne doit pas chercher à répliquer ce que font les autres. Notre objectif c’est d’avoir un niveau de développement du football dans notre partenariat pour avoir le plus de joueurs possibles. »

Pour Saer Seck, « La comparaison n’est pas toujours raison. La collaboration Génération Foot – FC Metz date de près de vingt ans et Diambars – Olympique de Marseille n’ont commencé qu’il y a deux ans voire moins si on enlève la période de la pandémie. Les horizons et les contenus ne sont pas les mêmes. Nous n’allons pas mettre le curseur sur une autre collaboration, nous allons mettre notre propre projet avec des objectifs bien définis. »

wiwsport.com

wiwsport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :