Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Promotion de l’artisanat : Mouhamadou Bamba Sarr pour l’ouverture de galeries au niveau des Ambassades

Mouhamadou Bamba Sarr vient de lever un coin du voile sur la vision qu’il compte imprimer à la tête de la direction de l’Artisanat qu’il occupe depuis sa nomination au poste le mois d’octobre 2022 dernier.

En effet, il a annoncé avant-hier son ambition d’ouvrir des galeries au niveau des représentations diplomatiques du Sénégal à l’étranger. Une belle trouvaille pour ainsi promouvoir le secteur de l’artisanat sénégalais et aussi rendre le sous-secteur dynamique et porteur de valeur ajoutée.

Le nouveau Directeur de l’artisanat a saisi l’une de ses rencontres avec les autorités des différentes institutions dont celles du Centre international du commerce extérieur (Cices) pour décliner cette idée. Selon lui, « lors de cette rencontre nous avons saisi l’opportunité pour non seulement manifester notre intention de nouer un partenariat futur à travers l’organisation d’expositions thématiques, des week-ends de l’artisanat mais aussi et surtout l’éventualité d’une participation de la direction de l’Artisanat à la prochaine foire du ramadan prévue du 16 mars au 13 avril 2023 ».

L’autre axe sur lequel Mouhamadou Bamba Sarr compte se lancer a-t-il souligné, « c’est de préparer l’exposition de Saly au mois de juin et de penser à l’ouverture de galeries au niveau des représentations diplomatiques de notre pays à l’étranger. Et, plus particulièrement et dans un premier temps à Alger, à Tunis et à Milan”.

Mais  le Directeur de l’Artisanat a tenu à souligner, que tout cela se fera en parfaite collaboration avec le CICES.

« Nous avons convenu avec le Directeur M. Saliou KEITA, de nouer un partenariat fécond entre sa Direction générale et le Ministère de l’Artisanat et de la Transformation du Secteur informel, pour une promotion réussie de l’artisanat sénégalais », a laissé entendre M. Sarr.

Cette rencontre avec le CICES rentre ainsi  a-t-il rappelé, « dans la dynamique d’une prise de contact avec les acteurs du sous-secteur de l’artisanat pour une meilleure synergie d’actions ».

Lefatickois.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :