Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

Premier Site d'Information Générale du Sine et du Saloum

PSG : le discours étonnamment positif de Mauricio Pochettino après la défaite contre Manchester City

La suite après cette publicité

Soirée difficile pour le PSG et pour Mauricio Pochettino. En déplacement sur la pelouse de Manchester City, les Parisiens ont fini par s’incliner 2-1, malgré l’ouverture du score contre le cours du jeu de Kylian Mbappé peu après le retour des vestiaires. Secoués dans tous les sens par une équipe des Cityzens joueuse, ils ont fini par craquer sur des buts de Sterling et Gabriel Jesus. Avec cette défaite, le PSG est assuré de terminer 2e de la poule A puisque dans le même temps le RB Leipzig a écrasé le Club Bruges 5-0. Pour Mauricio Pochettino, qui s’est exprimé au micro de RMC Sport après la rencontre, son équipe a plutôt donné le change mais peut regrette sa première période où elle a concédé beaucoup d’opportunités.

«Il n’y a pas eu de panique. City a été meilleure que nous en première période. Quand on voit le nombre de fautes qu’on a fait et leur nombre à eux, il y a une vraie différence. La seconde période, on a mieux débuté. L’équipe est sortie davantage. On a eu la chance d’être devant en ouvrant le score. Après ils ont égalisé. On a dû faire quelques changements et l’équipe l’a ressenti. Elle a eu du mal à compenser et ça a donné le deuxième but. Après on était là pour jouer la première place. Après on va retenir surtout la 2e période. C’était le visage qu’on voulait voir face à une grande équipe. City gagne tous ses matches ici. C’était un défi pour nous. On a gagné 2-0 chez nous, là on perd 2-1 chez eux. Il faut l’accepter aussi», concède l’Argentin.

Pochettino s’en contentera

Avec un bloc encore coupé en deux par le pressing et l’agressivité adverse, le PSG n’a pas vraiment fait le poids. Le trio de devant (Neymar-Mbappé-Messi) n’a que trop peu existé, même si lors de rares séquences, il a pu faire mal, à l’image du but marqué par Mbappé. «Oui je suis satisfait de tous les joueurs. C’est juste dommage qu’on ait perdu. On avait une chance d’être premier maintenant ce n’est plus possible mais on est qualifié. Vu les circonstances du début de saison, c’est bien d’être qualifié et on verra pour la suite», se satisfait Pochettino, rappelant au passage de ce mauvais début de campagne de Ligue des Champions avec le nul concédé sur la pelouse de Bruges.

«Le PSG doit toujours gagner. On n’est jamais satisfait comme là. Mais, on est qualifié et pour gagner la Ligue des Champions, il faudra être capable de battre tout le monde. » Car cette 2e place contraint sans doute l’actuel leader de la Ligue 1 à devoir défier une grosse cylindrée en 8e de finale, comme ce fut le cas la saison dernière par exemple avec un affrontement contre le Barça. Pour passer, il faudra sans doute améliorer le jeu et surtout varier. «Vous savez, on n’a pas de joueurs qui font 2 mètres donc on ne va pas balancer de longs ballons vers eux. On essaye surtout de sortir en construisant. Quand on a eu cette réussite pour sortir, ça a donné des occasions. » La recette est connue, pour la mettre en application en revanche, il faudra repasser.

Foot Mercato

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :